Calculateur de primes
Prendre rendez-vous

Demander un entretien-conseil

Finding the right insurance solution is sometimes not easy. Our customer advisers are therefore happy to take time for you.

Demander conseil

Coronavirus: l’essentiel en bref

Assurance voyage

Pour obtenir des informations à propos du voyage que vous avez prévu, renseignez-vous directement auprès d’Allianz en consultant la page internet: https://www.allianz-assistance.ch/fr/aide-service/faq/

ou en appelant le centre de service: +41 44 283 32 22

FAQ

Oui, mais à partir du 26 juin 2021, ni l'assurance maladie ni le gouvernement fédéral ne rembourseront ces coûts. Vous devrez payer ces tests vous-même.

La pharmacie ne peut délivrer ces tests qu'aux personnes non vaccinées et non guéries. Ils doivent vérifier ce fait lors de la commande et vous informer en conséquence des conditions de fourniture modifiées.

Depuis le 26 juin, les pharmacies et certains détaillants vendent également des autotests Covid, mais ceux-ci ne sont couverts ni par l'assurance maladie ni par le gouvernement fédéral. Il s'agit d'un service dit d'auto-paiement.

La règle des "5 autotests Covid dans les 30 jours" ne s'applique pas par canal d'achat, mais par période de 30 jours - quel que soit le canal d'achat. Après un achat de 5 autotests Covid, vous devez en tout cas attendre 30 jours avant le prochain achat gratuit d'autotests Covid. Cela s'applique indépendamment du fait que vous achetiez les tests physiquement à la pharmacie ou que vous les commandiez en ligne auprès de la pharmacie et que vous vous les fassiez envoyer.

En principe, la vaccination est gratuite ou est prise en charge par la Confédération, le canton et les assureurs-maladie. Toutefois, si une consultation a lieu dans ce cadre avant ou après la vaccination au centre de vaccination ou dans le cas d'une vaccination par le médecin de famille, cette consultation n'est pas gratuite et relève de la participation aux frais de l'assuré.

En tant qu'assuré d'EGK-TelCare, il est nécessaire d'informer Medgate à l'avance afin de ne pas être sanctionné par la suite parce que les conditions d'assurance n'ont pas été respectées.

Oui, un délai est nécessaire car la vaccination et le test Covid impliquent tous deux un service médical qui nécessite un tel délai.

Non, ni le gouvernement fédéral ni les assureurs maladie ne couvrent ces coûts s'il s'agit d'un test PCR. Si un test antigénique rapide est suffisant, il est couvert.

Oui, mais les assureurs-maladie refactureront dans ce cas le montant anticipé au client. La Confédération interdit toute souplesse à cet égard et proscrit donc l’indemnisation d’autotests obtenus à l’avance.

Les assureurs-maladie règlent la facture à la pharmacie que cette dernière leur envoie mais refacturent le prix payé au client.

L’assureur-maladie et la Confédération prennent en charge 5 autotests par période de 30 jours (et non par mois).L’assureur-maladie et la Confédération prennent en charge 5 autotests par période de 30 jours (et non par mois).

Seules les pharmacies peuvent remettre des autotests. Par ailleurs, seuls les autotests dont la validation a été vérifiée par l’OFSP peuvent être remis.

La Confédération prend uniquement en charge les coûts des tests COVID si le test est effectué en Suisse par un fournisseur de prestations reconnu.

Les personnes devant se faire tester à l’étranger se voient rembourser les frais par l’assurance obligatoire des soins de maladie si le retour en Suisse n’est pas approprié ou en cas d’urgence, déduction faite de la participation aux coûts et conformément aux conditions de l’art. 36 OAMal. Les personnes disposant d’une assurance complémentaire auprès d’EGK se voient rembourser l’éventuelle différence de coûts par l’assurance complémentaire.

Dans la mesure où le centre de test dispose de son propre médecin et qu’il a obtenu un numéro RCC non pas en tant que centre de test mais en tant que cabinet de groupe/médecin, il peut facturer une consultation approfondie médecin-patient. Tous les autres centres de test sans médecins employés ne peuvent pas facturer de consultation médecin-patient. Nous refusons ces factures.

Le traitement des effets secondaires est considéré comme un traitement de maladie. Les coûts sont pris en charge par l’assurance obligatoire des soins de maladie, après déduction de la franchise et de la quote-part.

Tant qu’il n’y aura pas suffisamment de doses pour toute la population suisse, la vaccination contre le COVID-19 sera réservée aux personnes domiciliées en Suisse.

Les cantons sont responsables des vaccinations. Chaque canton fournit sur son site Internet des informations concernant l’organisation de la vaccination sur son territoire et l’inscription. Vous trouverez une liste des sites Internet cantonaux sous ofsp-coronavirus.ch.

L’inscription peut être effectuée par votre médecin, votre pharmacien(ne) ou une personne de confiance. Vous pouvez également procéder vous-même à l’inscription. L’inscription est redirigée vers le centre de vaccination à proximité de votre domicile, et un rendez-vous est prévu. Vous recevez ensuite une confirmation.

Pour les personnes atteintes d’une maladie chronique à haut risque, un certificat médical peut être demandé au centre de vaccination.

Non, vous êtes libre de choisir le lieu. La convention tarifaire s’applique dans toute la Suisse. La vaccination est donc indépendante du lieu de résidence ou du lieu où vous suivez un traitement.

Il est possible dans des cas exceptionnels qu’une personne n’ait pas encore de numéro de carte d’assuré (p. ex. après une arrivée de l’étranger). Dans ce cas, elle doit s’adresser à la hotline cantonale de vaccination pour savoir si elle peut aussi s’inscrire sans numéro Cada. Dans le canton de Lucerne, c’est par exemple possible. Il faut toutefois présenter la carte lors du rendez-vous de vaccination.

Notre agence doit s’assurer qu’une carte d’assuré a été délivrée/commandée (ce qu’il est possible de vérifier dans Syrius auprès du partenaire sous l’onglet «Carte d’assuré»). Une carte d’assuré est généralement produite et livrée sous 14 jours. En cas d’indications erronées (nom, date de naissance, etc.), des retards sont susceptibles de survenir et des questions de clarification peuvent être adressées à l’assuré.

La vaccination est en principe gratuite. La caisse-maladie en paie une partie et la Confédération et les cantons paient le reste, sur une base forfaitaire de CHF 24.50 par vaccin.

Les prestations facturées par le médecin sont déterminantes. Les factures de vaccination ne doivent pas être adressées au preneur d’assurance. Seule la prestation de consultation ou d’autres prestations médicales peuvent être facturées à l’assuré. En effet, si au cabinet médical, le médecin procède à une consultation distincte pour des personnes à risques ou si un examen est nécessaire, cette prestation supplémentaire peut être facturée conformément à TARMED. Même si cette prestation supplémentaire est prise en charge par l’assurance de base, elle est soumise à la participation aux coûts (franchise et quote-part).

Du reste, les gouvernements cantonaux peuvent convenir avec les sociétés de médecins cantonales d’une indemnisation supplémentaire dépassant le forfait de CHF 24.50 par vaccin.

Tout dépend des conditions d’entrée de votre pays de destination. Avant votre voyage, renseignez-vous toujours directement auprès de l’ambassade ou du consulat du pays dans lequel vous vous rendez pour connaître les restrictions liées au coronavirus en vigueur. Ces dernières peuvent varier d’un pays à l’autre et changer très rapidement.

Au retour, les conditions d’entrée en Suisse s’appliquent. Vous trouverez ici la liste de l’OFSP des États présentant un risque: https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/empfehlungen-fuer-reisende/liste.html#1333144106

Depuis le 7 avril 2021, vous pouvez obtenir des auto-tests dans les pharmacies. Vous pouvez obtenir gratuitement 5 tests dans un délai de 30 jours. Pour ce faire, vous devez présenter votre carte d'assurance maladie. La pharmacie facturera directement à votre caisse d'assurance maladie les tests que vous avez achetés. Si vous obtenez plus de 5 auto-tests en un mois, vous devrez payer pour ces tests supplémentaires.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur l'auto-test ici.

La vaccination contre le Coronavirus est gratuite pour la population. Les cantons et les caisses maladie se sont maintenant mis d'accord sur les modalités de facturation et de paiement. Les cantons prennent en charge les quote-part des patients et, avec la Confédération, financent la logistique, l'organisation et l'infrastructure. L'assurance maladie obligatoire (AOS) couvre les frais d'administration de la dose de vaccin et prend en charge 5 CHF par dose de vaccin. Si la dose de vaccin est plus chère, la Confédération paie le reste.

Dès le 1er février 2021, la Confédération prendra aussi en charge le coût de la vaccination en pharmacie aux mêmes conditions que pour les vaccinations en centre. Les cantons pourront ainsi intégrer les pharmacies dans leur dispositif de vaccination.

Depuis le 2 novembre 2020, les tests rapides de détection du corona sont approuvés dans toute la Suisse. Les tests antigènes rapides peuvent être effectués dans des centres de test agrées par le canton concerné, dans les hôpitaux, par des médecins et dans de nombreuses pharmacies, c'est-à-dire qu'ils doivent être réalisés par prestataire de santé.

Le test rapide doit être effectué si vous présentez des symptômes ou avez été alerté par l'application SwissCOVID, si vous n'appartenez pas à un groupe à risque, si vous ne travaillez pas dans le système de santé, en contact direct avec les patients et si vous êtes traité en ambulatoire. Le test consiste en un prélèvement nasopharyngé. Le résultat du test est disponible environ 15 minutes plus tard.

Le test rapide coûte CHF 25, plus les frais de traitement de la commande et d'échantillonnage. Si vous présentez des symptômes ou avez été alerté par l'application SwissCOVID, la Confédération prend en charge tous les coûts du test rapide.

Un résultat négatif au test ne vous dispense pas de l'obligation de porter un masque, de garder vos distances ou de toute autre mesure de prevention.

A partir du 25 juin 2020, tous les coûts des tests seront pris en charge par la Confédération si au moins une des exigences de la stratégie d'échantillonnage de l'OFSP du 24 juin 2020 est remplie (voir fiche OFSP). Cela résout le problème qui, jusqu'à présent, n'a pas été traité de manière égale pour tous les cas : Si les coûts étaient couverts par l'assurance maladie obligatoire, les sujets d'essai devaient payer une franchise et une quote-part. Si, en revanche, les cantons ont payé les tests, les personnes testées n'ont pas eu de frais. Cela signifie qu'il y avait un risque que les personnes ne soient pas testées si elles devaient supporter elles-mêmes les coûts du test.

La Confédération prend en charge les coûts des tests de détection des coronavirus et des tests sérologiques pour la détection des anticorps. La Confédération rembourse le test pour le coronavirus-2 du SRAS avec un forfait de 169 francs, et celui pour la détection des anticorps avec 119 francs. Les critères de test de l'Office fédéral de la santé publique s'appliquent. Les tests sérologiques ne sont pas encore recommandés.

Contact / Informations

Vous trouverez sur le site de l’OFSP toutes les informations utiles sur le coronavirus: www.ofsp-coronavirus.ch

Ligne infos OFSP: 058 463 00 00 (24 heures sur 24)

Ici, vous pouvez clarifier tout symptôme en ligne:

Améliorer les symptômes

EGK-TelCare

Si vous souhaitez un conseil médical sur vos symptômes, appelez le:

0800 800 735 (24 heures sur 24)

Qu'est-ce que vous cherchez?
loading