Calculateur de primes
Prendre rendez-vous

Demander un entretien-conseil

Finding the right insurance solution is sometimes not easy. Our customer advisers are therefore happy to take time for you.

Demander conseil
Un père et son fils plantent un arbre

Avocat

Avocat – Persea americana / Lauracées = Lauraceae

Autres désignations en allemand: Butterfrucht (fruit à beurre), Butterbirne (poire à beurre), Alligatorenbirne (poire des alligators)

Avocats entiers et en tranches

Histoire

La région d’origine des avocats est très certainement l’Amérique centrale. Certaines informations laissent penser que cet arbre y était déjà cultivé il y a 8000 ans. Dans les grandes civilisations aztèques, on raconte que le fruit était même utilisé comme aphrodisiaque. C’est vers 1650 qu’il a été introduit chez nous en Europe par des marins anglais. En raison de la haute teneur en lipides et en protéines de l’avocat, les marins, qui restaient parfois pendant des mois en haute mer, appréciaient hautement ce fruit pour remplacer la viande dont ils étaient privés.

Botanique et culture

L’avocat est à la fois connu et profondément méconnu. Bien que la «poire à beurre», comme on l’appelle en allemand, soit souvent assimilée à un légume, elle fait partie des fruits.

L’avocat est un arbre buissonnant à feuilles persistantes originaire des forêts tropicales d’Amérique centrale. De nos jours, on le cultive cependant aussi dans d’autres régions tropicales ou subtropicales. L’avocatier est en fait très robuste et peut donc supporter les gelées légères. Botaniquement parlant, la «poire des alligators», pour reprendre une autre dénomination allemande, est classée parmi les lauracées.

L’avocatier étant un arbre à feuilles persistantes, c’est-à-dire ne perdant pas ses feuilles, il a besoin, même en hiver, de suffisamment de lumière. Dans notre climat d’Europe centrale, on ne peut espérer obtenir des fruits mûrs. Un avocatier ne produit des fleurs qu’au bout d’environ 10 ans. En outre, cette plante ne s’autoféconde pas, et chez nous, en Europe centrale, la période de végétation est tout simplement trop courte. Une tentative dans une région de vignobles tempérée pourra éventuellement déboucher sur un «succès de jardinier du dimanche». L’avocat ne supportant pas la sécheresse, il faudra donc veiller à assurer des apports suffisants en eau. Sachant que l’avocatier peut atteindre 15 mètres de hauteur, il ne convient naturellement pas comme plante d’appartement. Les espèces les plus connues, mais aussi les plus productives sont Persea americana, P. nubigena, P. gratissima ainsi que la variété Hass.

Utilisation dans la médecine naturelle

Les fruits du «poirier des alligators» – pour reprendre une appellation populaire allemande – ont une forme de poire et une teneur en lipides d’environ 25 %, principalement constituée d’acides gras mono-insaturés, ce qui les classe parmi les sources de «bonnes» graisses.

Les avocats ont en outre une haute teneur en acides aminés essentiels. Les hydrates de carbones qu’ils contiennent rassasient en n’entraînant qu’une faible hausse de la glycémie après le repas. C’est pourquoi les avocats sont aussi recommandés pour les diabétiques. Le magnésium, le potassium, le phosphore, le calcium, le fer, le cuivre, etc. complètent la palette des composants précieux. Les huiles contenues dans l’avocat peuvent avoir des effets positifs sur le taux de cholestérol. Les avocats sont aussi une bonne source de vitamines, car ils contiennent un grand nombre de vitamines précieuses telles que les vitamines C, D, K et E, pour n’en citer que quelques-unes.

Par ailleurs, si l’on mélange l’avocat au fruit d’une orange fraîchement pressée, on couvre en outre ses besoins journaliers en vitamine C. La lécithine contenue dans l’avocat sert aussi de «nourriture pour les nerfs». Nous vous conseillons toutefois de vous adresser à un-e diététicien-ne expérimenté-e pour en savoir plus sur les multiples aspects relatifs à la santé.

Utilisation en cuisine

Les avocats sont récoltés non mûrs dans les pays producteurs. Choisissez cependant un fruit aussi mûr que possible. Pour vous en assurer, choisissez un avocat qui a au moins par endroits une couleur foncée et brunâtre. La variété Hass, que l’on trouve de plus en plus chez nous en Suisse, n’est mûre que si le fruit est tout entier brun foncé à noir. Cependant, même mûr, l’avocat Hass conserve une écorce dure. Un avocat est vraiment mûr lorsque sa chair est très molle et s’étale sans problème comme du beurre à température ambiante.

Pour récupérer la chair, on coupe les fruits en deux. La chair s’enlève alors facilement à l’aide d’une petite cuillère. Les fruits développent leur meilleur arôme s’ils sont à température ambiante. La chair de ce fruit particulier peut être transformée en une foule de plats délicieux – pâtes à tartiner, salades d’avocats et de champignons, cocktails et dressings, mais aussi desserts.

Laissez-vous entraîner dans l’univers d’une cuisine internationale et découvrez les excellentes propriétés de ce fruit.

Feuilles d'endives farcies à l'avocat

Recette: Avocat en barquettes d’endives

Pour 8 barquettes

Ingrédients:

  • 2 avocats
  • 1 gousse d’ail
  • 1 citron (jus)
  • Un peu de sel
  • 1 piment fort
  • 1 à 2 endives, selon la taille

 

Préparation:

  1. Coupe les avocats en deux, les dénoyauter et enlever la chair avec une cuillère.
  2. Presser la gousse d’ail, l’ajouter à l’avocat. Ajouter le jus de citron et le sel, passer le tout au mixeur.
  3. Couper 8 rondelles de piment fort et les réserver. Couper le reste du piment en tout petits morceaux et les incorporer à la crème d’avocat.
  4. Détacher 8 feuilles des endives, les disposer sur une assiette. Remplir de crème à l’avocat les feuilles et les décorer des rondelles de piment.

Les auteurs

Christian Fotsch

Christian Fotsch exploite sa propre pépinière de plantes aromatiques et médicinales à Brienz, dans l'Oberland bernois. Il est également chargé de l'entretien des jardins de plantes aromatiques et médicinales du musée de Ballenberg et de la production de plantes pour les jardins d'exposition alpins de Ricola AG. Dans ses cours, il ouvre les yeux des participants sur les vertus curatives des plantes indigènes.


Brigitte Speck

Brigitte Speck est diététicienne et possède son propre cabinet. Elle propose des cours de cuisine pour les enfants. Le fait qu'ils soient toujours complets prouve qu'elle sait associer une alimentation saine à un plaisir extrême. Elle a publié plusieurs livres de cuisine à succès sur le thème de la stévia et de l'alimentation des enfants.

Qu'est-ce que vous cherchez?
loading
Chat bot Guten Tag, haben Sie Fragen? Schreiben Sie uns Ihre Anliegen gerne im Chat!