Calculateur de primes
Prendre rendez-vous

Demander un entretien-conseil

Finding the right insurance solution is sometimes not easy. Our customer advisers are therefore happy to take time for you.

Demander conseil
Un père et son fils plantent un arbre

Amandier

Amandier = Prunus dulcis / rosacée = Rosaceae

Syn. Amygdalus communis / Prunus amygdalus

Huile d'amande en flacon, amandes mondées et non mondées

Histoire

Personne ne peut véritablement mieux décrire l’amande que l’écrivain, architecte paysagiste et créateur de nombreux jardins alpins Henry Correvon (1854 – 1939), ce pourquoi nous ne voulons pas vous priver de l’extrait suivant de son ouvrage «Nos arbres», paru en 1906.

«Les amandiers – je garderai à jamais les impressions qu’ils me laissèrent jadis au tout début du printemps, à l’occasion d’une excursion dans le nord de l’Italie. Je traversais en vélo la région alpine du Bergame et de l’Aoste baignant dans les colorations sublimes et dans la puanteur du purin que les paysans transportaient – à mon grand dam – sur les mêmes claies que celles sur lesquelles ils avaient à l’automne précédent pressé les raisins. L’horizon était brillant et lumineux. Les amandiers aux formes têtues et aléatoires, dont les rameaux se dressaient en l’air, droits et raides, croulaient sous des fleurs rose pâle. En ces journées de début mars, j’avais l’impression de me retrouver dans un pays fabuleux. Je voyais le paysage baigner dans le rose, le blanc, le rose pâle et le carmin – le jardin d’amandiers était en pleine floraison.

Il n’y a rien de plus beau que ces amandiers ornés de bourgeons et de fleurs entrouverts. Ces pétales de fleurs blanc laiteux ou légèrement rougeâtres qui s’échappent des calices plongent tout le paysage dans une lumière rouge clair et incroyablement chaude. Les amandiers en fleurs se détachent sur la falaise nue comme autant de couronnes de mariées et chantent les louanges de la bonté et de la beauté de la providence.»

On trouve également de nombreuses références à l’amandier, à sa fleur et à son fruit dans les Saintes Écritures, les histoires et les légendes.

Botanique et culture

Plus de 200 variétés d’arbustes et d’arbres – pour certains à feuillage persistant – sont rattachées au genre Prunus. Cet arbre cultivé depuis plus de trois mille ans se rencontre dans le Nord des latitudes tempérées, dans les Andes sud-américaines, mais aussi en Asie du Sud et dans les pays méditerranéens. Le genre Prunus englobe un grand nombre d’arbres fruitiers et d’arbres à noix ayant une grande valeur et jouant un rôle important pour l’économie. Il comprend également quelques plantes ornementales cultivées pour leurs fleurs lumineuses. Prunus englobe entre autres le laurier-cerise, le prunier, le cerisier, le pêcher, l’abricotier et l’amandier, que nous décrivons un peu plus en détail dans ce numéro de la newsletter d’EKG. Cet arbre à feuilles caduques lancéolées allongées et pointues pouvant atteindre 13 cm de long est un plaisir pour les yeux. Les fruits commencent à mûrir environ 10 semaines après le début de la floraison. De forme ovale, de couleur vert pâle et recouverts d’un duvet, ils atteignent une taille de 5 à 6 cm. On utilise les graines et l’huile d’amande produite à partir du fruit. Dans nos contrées, l’amandier résiste assez bien à l’hiver et peut atteindre jusqu’à 6 mètres selon les endroits. On peut dire que Prunus dulcis est un exemple parfait d’adaptation, car il n’a à vrai dire aucune exigence particulière envers la nature du sol. Même un spécialiste aura grand mal à distinguer les formes sauvages des formes naturalisées.

Précisons que pour cultiver des amandiers dans votre jardin, vous devrez choisir une variété cultivée, que vous trouverez dans toute bonne jardinerie.

Utilisation dans la médecine naturelle

La littérature décrit les propriétés de l’amande comme apaisantes, antispasmodiques et laxatives. En usage interne, les produits à base d’amande sont employés contre les calculs rénaux et biliaires. Des études récentes indiquent que la consommation régulière d’amandes peut faire baisser le risque de maladies cardiovasculaires. En usage externe, on connaît l’application médicale sous forme d’huile d’amande en cas de peau sèche et de desquamation. L’huile d’amande est également utilisée pour la fabrication d’huiles de massages et d’émulsions médicales, et comme cosmétique.

Utilisation en cuisine

Les graines – ou plus précisément les noix – sont utilisées crues, grillées, salées ou sous forme de pâte. Elles contiennent de l’huile d’amande, des traces de sucre ainsi que divers vitamines, oligo-éléments et sels minéraux.

Les amandes sont un ingrédient pour de nombreux plats sucrés ou parfois salés: gâteaux, pralines et biscuits, crème glacée, marasquin, liqueurs et bien entendu massepain.

Aujourd’hui, pour trouver des amandes, il vous suffira d’aller chez l’épicier du coin. Ces graines peuvent être légèrement grillées et savourées à l’apéro. Parsemées sur une salade estivale légère, elles permettent aussi de créer des combinaisons gustatives intéressantes. Des poissons grillés et des amandes dorées – voilà qui nous fait littéralement venir l’eau à la bouche.

Poulet pané aux amandes et légumes sur plaque

Recette: Poulet aux amandes

Ingrédients: 

  • 1 poulet, env. 1 kg
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de poudre de cardamome
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de paprika fort
  • 50 g d’amandes en poudre
  • 50 g de raisins secs
  • 500 g de pommes de terre à chair ferme
  • 250 g de carottes
  • 250 g d’échalotes ou de petits oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de feuilles de romarin
  • 1 c. à c. de feuille de thym
  • 20 amandes entières
  • Un peu de sel aux herbes
  • 1 ½ dl de vin blanc
  • ½ dl de crème

 

Préparation:

  1. Couper le poulet en morceaux.
  2. Confectionner une marinade en mélangeant l’huile d’olive, la cardamome, le sel, le paprika et les amandes en poudre.
  3. Mélanger les morceaux de poulet à la marinade, laisser mariner pendant 30 minutes.
  4. Préchauffer le four à 230 °C.
  5. Disposer les morceaux de poulet sur une plaque de four graissée, mettre au four et faire cuire à 230 °C pendant env. 10 à 15 minutes (en fonction de la taille des morceaux).
  6. Réduire la température à 200 °C. Faire tremper les raisins secs dans de l’eau froide pendant 15 minutes, puis les égoutter.
  7. Couper les pommes de terre et carottes pelées en dés. Éplucher les échalotes et les couper en quatre. Couper en deux les gousses d’ail, hacher finement les feuilles de romarin.
  8. Ajouter les légumes au poulet, assaisonner avec un peu de sel aux herbes. Disposer les raisins secs et les amandes sur la plaque de four. Faire cuire pendant 10 minutes.
  9. Verser sur la viande le vin blanc et la crème et ajouter les herbes, faire cuire encore 10 minutes.
  10. Servir sur la plaque de four.

Les auteurs

Christian Fotsch

Christian Fotsch exploite sa propre pépinière de plantes aromatiques et médicinales à Brienz, dans l'Oberland bernois. Il est également chargé de l'entretien des jardins de plantes aromatiques et médicinales du musée de Ballenberg et de la production de plantes pour les jardins d'exposition alpins de Ricola AG. Dans ses cours, il ouvre les yeux des participants sur les vertus curatives des plantes indigènes.


Brigitte Speck

Brigitte Speck est diététicienne et possède son propre cabinet. Elle propose des cours de cuisine pour les enfants. Le fait qu'ils soient toujours complets prouve qu'elle sait associer une alimentation saine à un plaisir extrême. Elle a publié plusieurs livres de cuisine à succès sur le thème de la stévia et de l'alimentation des enfants.

Qu'est-ce que vous cherchez?
loading
Chat bot Guten Tag, haben Sie Fragen? Schreiben Sie uns Ihre Anliegen gerne im Chat!