07.11.2020

Vivere 4/2020: Le plus est-il forcément le mieux?

Le système de santé suisse est réputé être l’un des meilleurs, et en même temps, l’un des plus chers au monde. Les causes de l’augmentation constante des coûts sont aussi multiples que complexes. Lutter contre les traitements superflus suffirait néanmoins à éviter plus de 20 pour cent des dépenses.

Le problème de la surmédicalisation échauffe les esprits en Suisse. Elle n’offre aucun bénéfice pour les patient(e)s, fait augmenter les coûts de la santé et en conséquence les primes d’assurance. Pourtant, les interventions, les traitements ou les mesures thérapeutiques superflus sont monnaie courante dans notre pays. Aujourd’hui, les voix qui appellent à repenser le système de toute urgence se font de plus en plus entendre, y compris parmi les médecins.

En savoir plus dans Vivere 4/2020!