14.02.2020

Vivere 1/2020: Le prix de la beauté

Zwei Frauen auf Zeitschriftcover Französisch
Le traitement des éventuelles complications consécutives à une opération esthétique est remboursé par l’assurance de base. C’est logique – et cette pratique pourrait contribuer à maintenir un faible taux de complications.

Selon les statistiques publiées par l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery, le nombre d’interventions esthétiques réalisées à l’échelle mondiale a augmenté de cinq pour cent sur la seule période de 2017 à 2018. En Suisse, on estime à 25 000 le nombre d’interventions réalisées à des fins purement esthétiques chaque année. La plupart sont financées par les patientes et patients eux-mêmes, qui ne peuvent compter sur les caisses-maladie que dans un nombre de cas réduit.

En savoir plus dans Vivere 1/2020!